Navigation

Genre, générations et égalité en agriculture suisse (AgriGenre)

 

Les politiques économiques ont profondément modifié le monde agricole. Ce projet analysera l’évolution des rapports de genre et de générations, ainsi que les facteurs qui facilitent l’émergence de nouvelles configurations plus égalitaires. Les chercheurs et chercheuses confronteront leurs résultats à ceux d’autres petites entreprises familiales.

Description du projet (projet de recherche terminé)

Depuis trois décennies, les bouleversements du contexte politico-économique du monde agricole suisse ont modifié les modes de (re)production des exploitations agricoles. La politique agricole et les dispositions légales ont eu des effets différenciés sur les hommes et les femmes, ainsi que sur les représentations de la masculinité et de la féminité. L’agriculture présente des modalités variées d'organisation des sphères productives et reproductives, où les hommes et les femmes, ainsi que les différentes générations jouent des rôles spécifiques.

Objectif

Les chercheurs proposent trois pistes d'investigation. En premier lieu, ils dresseront l’inventaire des politiques publiques agricoles et des dispositions légales de ces trois dernières décennies. Ont-elles été sensibles à la prise en compte de l’égalité des chances ? Dans quelle mesure cette (in)sensibilité se reflète-t-elle par l'attribution de lignes budgétaires ? Ils analyseront les effets différenciés des politiques sur les hommes et les femmes : modalités d'héritage, critères d'octroi des paiements directs, possibilités de participation à des activités de reconversion, etc.

En deuxième lieu, l'étude portera sur les exploitations agricoles et les modalités d'organisation des sphères productives et reproductives. Une étude de la division des tâches selon le sexe et la génération ainsi que des récits de vie, établira les caractéristiques des transformations de genre. Elle permettra d’analyser les représentations de la masculinité et de la féminité et leurs variations.

En troisième lieu, les chercheurs dégageront les diverses pratiques et configurations sociales qui s'actualisent dans un monde agricole en pleine redéfinition. Ils identifieront les facteurs qui influencent l'émergence de nouveaux régimes de genre et de générations, peut-être plus égalitaires.

Titre original

Genre, générations et égalité en agriculture: transformations des configurations familiales et des représentations de la masculinité et de la féminité

Direction du projet

  • Dr. Yvan Droz, Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID), Universität Genf
  • Dr. Fenneke Reysoo, IHEID, Universität Genf
  • Valérie Miéville-Ott, Association suisse pour le développement de l’agriculture et de l’espace rural (AGRIDEA), Lausanne
  • Ruth Rossier, Forschungsanstalt Agroscope, Reckenholz-Tänikon
  • Nadine Boucherin, IHEID, Universität Genf (2010-2011)
  • Federica Manfredi, AGRIDEA, Lausanne (2010-2011)
  • Dr. Sandra Contzen, Hochschule für Agrar-, Forst- und Lebensmittelwissenschaften (HAFL), Zollikofen (2012-2013)
  • Dr. Jérémie Forney, HAFL, Zollikofen (2012-2013)

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Dr Yvan Droz Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) Rue Rothschild 20 1211 Genf 21 +41 22 908 45 11 yvan.droz@graduateinstitute.ch

A ce sujet