Navigation

Répercussions des réformes des rentes sur les familles

 

Description du projet (projet de recherche terminé)

La prévoyance vieillesse a connu en Suisse des réformes fondamentales dans les années 90. Les droits aux rentes des personnes mariées ont en particulier été modifiés de manière décisive. La 10e révision de l’AVS a introduit les comptes individuels, la répartition des cotisations (splitting) entre les époux et les bonifications pour tâches éducatives. La révision du droit du divorce a en outre introduit dans la prévoyance professionnelle la division en deux parts du capital vieillesse de chacun des époux en cas de divorce. Le but de ces deux révisions était d’améliorer la position de celui des époux qui effectue le travail domestique, prend en charge les enfants et ne reçoit qu’un gain complémentaire, en lui attribuant une partie des droits de celui des époux qui reçoit le gain principal.

Objectif

Les effets de ces réformes sont au centre du projet, sous les angles théorique et empirique. Il s’agit d’étudier, à l’aide d’un modèle économique, les incitations des réformes des assurances sociales quant à l’offre de travail par les deux conjoints et sur le comportement des couples en matière de divorce. L’étude empirique compare le comportement des individus et des couples avant et après les réformes. D’une part, le groupe de recherche analyse les motifs, le niveau d’information, la satisfaction et les rapports de pouvoir au sein de la famille avant et après le divorce au moyen des dossiers des tribunaux, d’entretiens avec des spécialistes (avocates et avocats, juges) et avec des couples divorcés et, d’autre part, il recense les changements dans l’offre de travail et le taux de divorces au moyen des données de l’AVS et de l’ESPA.

Titre original

Familienbildung und Arbeitsmarktpartizipation im Lichte von Sozialversicherungsreformen

Direction du projet

  • Prof. Monika Bütler, Schweizerisches Institut für Empirische Wirtschaftsforschung (SEW-HSG), Universität St. Gallen
  • Prof. Franz Schultheis, Seminar für Soziologie (SfS-HSG), Universität St. Gallen
  • Thomas Mazzurana, SfS-HSG, Universität St. Gallen

 

 

Plus d’informations sur ce contenu

 Contact

Prof. Monika Bütler Schweizerisches Institut für Empirische Wirtschaftsforschung (SEW-HSG)
Universität St. Gallen
Varnbüelstrasse 14 9000 St. Gallen +41 71 224 23 17 monika.buetler@unisg.ch

De ce projet